Le crédit, piège ou opportunité ?

Le crédit, piège ou opportunité ?

Il peut arriver que nous ayons besoin à un moment de notre vie d’avoir recours au crédit. Les quelques principes exposés ici aideront, dans la plupart des cas, à ce que votre crédit à la consommation ne devienne pas un piège. Le crédit, piège ou opportunité ? Cette leçon vaut bien un fromage.

Qu’est ce qu’un crédit ?

Tout crédit est un engagement contractuel entre deux parties.

D’un coté un créditeur, une banque ou un organisme de prêt qui s’engage 1) à vous prêter de l’argent ET 2) à prélever régulièrement votre compte en banque pour un remboursement échelonné. De l’autre coté un débiteur, vous en l’occurence, qui s’engage à ce que ce dernier soit suffisamment alimenté et dispose des fonds nécessaires à chaque prélèvement.

Il est essentiel d’observer certaines règles financières et de bon sens afin qu’aucun crédit ne vous gâche les 5, 10 voir 15 prochaines années de votre vie.

Prendre le temps de la réflexion

  • Avez-vous vraiment besoin de ce que vous prévoyez d’acheter à crédit ?
  • En avez-vous besoin maintenant ? ou si plus tard pour quand ?
  • Quelle mensualité maximum pouvez-vous supporter par mois ?
  • Pendant combien de temps ?
  • Quel est le meilleur rapport qualité/prix que vous pouvez trouver ?

Autant de questions sur lesquelles vous ne pouvez absolument pas faire l’impasse. Votre simulation d’emprunt devra mettre en évidence votre capacité à assumer votre crédit dans le temps sans avoir à sacrifier votre niveau de vie tout en étant capable de faire face à un imprévu.

Le crédit un engagement
Tout crédit est un engagement contractuel entre deux parties

Prendre le temps d’économiser

L’astuce consiste à économiser d’avance 3 à 6 mensualités si vous pouvez vous permettre d’attendre. Cela va vous permettre :

  1. d’avoir un fond de secours en cas d’imprévu en cours du crédit
  2. de testez votre capacité à assumer le crédit. Si durant ce laps de temps vous piochez dans la réserve, attendez vous n’êtes pas prêt.e !

Prendre le temps de comparer (et négocier)

A l’heure d’Internet aujourd’hui, rien de plus simple que de comparer les différentes offres disponibles avant de vous décider. D’une manière générale, il convient de solliciter premièrement sa banque, ou sont domiciliés ses revenus, pour une première proposition de prêt. Consultez ensuite d’autres organismes pour faire jouer la concurrence et obtenir la meilleure offre possible. Les comparateurs en ligne vous feront gagner un temps fou.

Le crédit, piège ou opportunité ? 1
Exemple du comparateur de crédit en ligne de Meilleurtaux.com

En résumé, ne vous jetez pas sur la première réponse positive reçue et prenez le temps de comparer pour ensuite négocier.

Maitrisez au maximum vos prélèvements

Voyez s’il est possible de définir une date de prélèvement qui vous convient. Beaucoup d’organisme permettent de choisir en début ou fin de mois. Si par exemple, vous avez une rentrée d’argent régulière en milieu de mois, il peut d’être judicieux d’opter pour un prélèvement en fin de mois. Si vous êtes de nature plutôt dépensière, un prélèvement en début de mois semble plus adéquate.

C’est le montant des mensualités que vous pouvez assumer qui doit définir la durée de votre crédit et pas l’inverse. Il faut mieux payer plus longtemps, même si cela vous reviendra à plus cher, que de prendre une mensualité trop élevée qui va vous asphyxier financièrement et vous mettre en difficulté avec toutes les pénalités qui vont avec. Prévoyez toujours une marge entre la mensualité contractée et votre capacité d’emprunt mensuelle maximum.

S’endetter pour investir

En dehors du schéma courant d’emprunt pour acquisition d’un passif, un crédit peut aussi être utilisé pour acquisition d’un actif. En respectant certaines conditions, le taux de rentabilité d’une opération financière peut être augmentée significativement grâce à l’endettement. Cela s’appelle, l’effet de levier.

S’endetter peut donc également être une stratégie choisie et assumée, à condition de tenir compte des risques de pertes également plus élevés. Prenez toutefois soin de bien lire les conditions d’attribution car certains prêts sont conditionnés et l’établissement peut se retourner contre vous en cas d’usage prohibé des fonds avancés.

0 Shares

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier

Share via
Copy link